VivaTech, c’était magie tech